Lectures spectacles :

  • Un Lieu à Soi de Virginia WOOLF - jeudi 19 Oct - 19 h 00

    CLAIRE BOROTRA / CATHERINE SCHAUB
    Alors qu’elle donne une conférence dans une université à « des jeunes femmes affamées, mais intrépides, intelligentes, ferventes, pauvres et destinées par banc entiers à devenir institutrices », Virginia Woolf s’écarte de son sujet initial « les femmes et la fiction » pour discourir sur la disparité homme-femme. Durant des siècles les femmes ont été assujetties financièrement à leur père et mari, ce qui les privait du minimum d’autonomie nécessaire au processus de création. Et même lorsqu’elles acquirent un peu d’indépendance, elles restaient sous l’emprise de références uniquement masculines. À travers l’exemple de la sœur imaginaire de William Shakespeare, Virginia Woolf retrace le combat que durent mener les femmes pour passer de l’expression de soi à l’expression artistique. Aujourd’hui cette révolution semble faite, mais n’oublions pas qu’il est encore des parties du monde où les femmes ne peuvent accéder ni à l’éducation ni à la création.

  • Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage de Maya ANGELOU - jeudi 19 Oct - 21 h 00

    IMANY / Cyril GUEI / Philippe CALVARIO
    Maya Angelou livre dans ce texte un récit personnel, émouvant et fort sur la révolution intérieure nécessaire à la minorité noire pour s’affranchir des préjugés raciaux et sociaux dans l’Amérique des années 50 en proie à la Ségrégation.

  • Galilée, mécano de Francesco NICCOLINI, Marco PAOLINI et Michela SIGNORI - vendredi 20 Oct - 19 h 00

    Pierre DELADONCHAMPS / Richard BRUNEL
    Le 22 juin 1633 Galilée, alors âgé de 70 ans, est condamné à la prison à vie par l’Inquisition pour avoir soutenu le système héliocentrique de Copernic. Il est obligé de renier ses observations scientifiques et en particulier que la terre tourne autour du soleil et sur elle-même, fait qu’il avait pourtant constaté de ses propres yeux grâce à sa grande lunette.

  • La Ferme des Animaux de George ORWELL - vendredi 20 Oct - 21 h 00

    Jean-Paul MUEL / Pierre GUILLOIS
    1943-1944. George Orwell est à la table d’écrivain, en pleine écriture de son roman où il a décidé de relier l’art à la politique. Son texte n’est pas une simple fable animalière, bien qu’il les adore, mais une virulente critique de la révolution russe, de ses grandes figures historiques et des déviances de la société soviétique après les espoirs de 1917.

  • Révolution russe - Alexandra Feodorovna, autopsie d’un Empire - samedi 21 Oct - 19 h 00

    Claire CHAZAL / Richard BRUNEL
    L’impératrice Alexandra Feodorovna, profondément religieuse, superstitieuse et soucieuse de son rang, craint tout ce qui pourrait jeter ombrage sur l’éclat du règne de son mari, l’empereur Nicolas II, qu’elle aime sincèrement.

  • Charles Darwin, dit l'attrapeur de mouche de Gérald STEHR - samedi 21 Oct - 21 h 00

    Alex LUTZ / Dominique PINON / Laurent GUTMANN
    A la fin de sa vie Charles Darwin, termine et revoit son autobiographie avec l’aide de son fils Francis.
    Cela donne lieu à des éclaircissements sur la genèse de sa théorie de la Sélection Naturelle, aussi révolutionnaire que la remise en cause de Galilée.

  • Zone de non droit d'Amélie NOTHOMB - dimanche 22 Oct - 17 h 00

    Marianne BASLER / Xavier GALLAIS / Jean-Philippe PUYMARTIN
    Elle et Lui finissent de dîner au restaurant. Le vin aidant, la discussion va bon train : Lui, vient de perdre son emploi. Mais il n’est pas inquiet : étant l’élu, le messager et l’éveillé, il annonce à Elle, dubitative et circonspecte, qu’il prépare une révolution mondiale, une tombola planétaire qui réveillera notre vieille civilisation engourdie. Dans ce Meilleur des Mondes, dispersé et éparpillé, l’on changera aussi vite et au hasard de domicile, de partenaire, de parent ou de langue. Aucune existence ne durera plus d’une semaine. Ce grand changement, qui fera des milliers de victimes est pour… demain.

  • Revolution Kids de Christian SIMEON - dimanche 22 Oct - 19 h 00

    Vincent DEDIENNE / Izia HIGELIN / Ladislas CHOLLAT
    Entre le 23 juillet 1969 et le 9 mars 1989, entre rêve et réalité, l’histoire de deux gamins poètes et misérables, ambitieux et perdus qui se rencontrent dans le New York bouillonnant et sexuel de la fin des années soixante. Et dans ces jours de toutes les révolutions, de tous les combats, ces deux gamins vont s’aimer, s’influencer, se soutenir et se battre pour devenir, contre toute attente, deux légendes : Patti Smith et Robert Mappelthorpe.