Lectures spectacles :

  • OPEN d’André AGASSI avec Alex LUTZ, Bernard VERLEY
    jeudi 15 Oct 2020 - 20 h 30

    André Agassi déteste le tennis. Il a joué pendant vingt ans, poussé par un père tyrannique, s’est battu, porté par la rage de vaincre, il a gagné souvent, échoué parfois, mais surtout il a toujours électrisé les foules. Il se livre, sans concession ni masque, sulfureux parfois, humain surtout. De ses erreurs à ses conquêtes, ou du chaos punk des années 1980, le ” kid de Las Vegas ” revient sur son parcours, mais l’ombre de son père n’est jamais loin.

  • NADIA COMANECI, la fée des airs avec Géraldine MARTINEAU
    vendredi 16 Oct 2020 - 18 h 30

    En 1967, Nicolae Ceauşescu est nommé premier secrétaire du Parti communiste roumain. En pleine guerre froide au fin fond de la Roumanie, Nadia Comaneci qui vient d’avoir six ans, rêve…

     Au milieu des Ogres et des Ogresses de quoi rêve-t-elle ?

  • MOHAMED ALI, le papillon avec Damien BONNARD, Jina DJEMBA, Cyril GUEÏ
    vendredi 16 Oct 2020 - 20 h 30

    Mohamedd Ali dépasse les frontières du sport. Son parcours épouse celui de l’histoire des États-Unis. Égérie du combat des noirs pour les droits civiques, opposant à la guerre du Vietnam, Ali cristallise les passions autour de lui.

  • MARY WIGMAN, danser en eaux troubles de Christian SIMÉON avec Claire CHAZAL
    samedi 17 Oct 2020 - 18 h 30

    Une journaliste interviewe la chorégraphe pionnière Mary Wigman, fondatrice de la Danse Expressionniste, en rupture avec la tradition classique.

  • LA MORT SUSPENDUE de Joe SIMPSON avec Xavier GALLAIS, Jérôme KIRCHER
    samedi 17 Oct 2020 - 20 h 30

    Joe Simpson et Simon Yates, deux alpinistes passionnés se lancent un nouveau défi : entreprendre l’ascension de la face ouest du Siula Grande dans les Andes. « C’était l’inconnu absolu. C’est ça qui nous a fascinés … entrer dans l’inconnu. » Nous sommes en 1985 et jusque-là toutes les tentatives d’escalade avaient alors échoué.

  • HARUKI MURAKAMI, Autoportrait de l’auteur en coureur de fond avec Samuel LABARTHE
    dimanche 18 Oct 2020 - 15 h 00

    À l’automne 1982, âgé de 33 ans, Murakami, a vendu le club de jazz qu’il tenait à Tokyo avec son épouse pour écrire un livre. Il s’attèle à sa table de travail, fume soixante cigarettes par jour et commence à prendre du poids. Pour retrouver une silhouette acceptable, il pratique alors la course à pied. Peu à peu, il remodèle son corps et prend goût à la course. L’écrivain nous livre, au fil de ses confidences, un véritable éloge de la course à pied, une méditation sur la création et ses exigences. Murakami improvise ainsi sur les liens entre l’écriture, l’endurance et le souffle.

  • JOURS BARBARES de William FINNEGAN avec Grégory FITOUSSI, Grégoire MAHÉ
    dimanche 18 Oct 2020 - 17 h 00

    « Le surf, C’est un sport si génial qu’il te pourrit. Comme de l’addiction à une drogue. Tu ne veux plus faire que ça.” Longtemps William Finnegan n’a fait que ça depuis qu’il s’est élevé sur sa première planche à dix ans. Mais si bien, si intensément qu’il nous entraine dans sa folle passion ; la traque des vagues aux quatre coins du monde, allant des îles Fidji à l’Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, jusqu’aux townships de Johannesburg. En passant par…Biarritz.