Adaptation libre de Françoise HAMEL

(Distribution en cours)

 

Avant de devenir l’auteur d’une œuvre littéraire immense (« Nana », « Au bonheur des dames », « Germinal », « La bête humaine »…), Émile Zola  est  un grand journaliste politique et artistique. À 25 ans,  luttant contre la  critique officielle, il défend et lance des peintres comme Gustave Courbet et Édouard Manet raillés par le public.

Infatigable arpenteur, muni d’un carnet, il se rend sur les lieux de ses futurs romans et il prend des pages de notes.

Ce grand patriote, d’abord dérangé par les troubles de La Commune, sera profondément marqué par ses reportages dans les rues de Paris ensanglanté et au Père Lachaise, il ne sera plus jamais le même et il y puisera une humanité nouvelle dont son immense œuvre littéraire sera le reflet.

Bien sûr, ses reportages  sur l’Affaire Dreyfus, sa défense du capitaine Dreyfus et son célèbre « J’accuse » publié dans l’Aurore, en 1898, nous le rendent encore plus universel. Et prémonitoire.

Émile Zola en reportage, Françoise Hamel, collection l’Invitation aux voyages © TriArtis, 2019

Date / Heure
jeudi 17 Oct
20 h 30

Lieu
Théâtre du Casino
1 avenue Edouard VII

Chargement de la carte…