À TABLE ! Les recettes gourmandes de l’histoire de l’art, avec Jean-Philippe MERCÉ

« Dieu a fait l’aliment ; le diable, l’assaisonnement. »

James Joyce

Il semble bien naturel que la nourriture ait une place de choix à la carte de l’histoire de l’art. Si manger est une réalité physiologique partagée par tous, l’aliment et sa représentation sont également des ingrédients fondamentaux de l’identité culturelle de l’homme.

Qu’il soit un vecteur sacrificiel, une offrande, une incarnation divine, une preuve de richesse voire un emblème de la mondialisation, nous mangeons des symboles !

Aussi vous est-il proposé au menu de cette soirée : déclinaisons de natures mortes, méli-mélo de signes cultuels, farandole pop-comestible, vanités gourmandes et autres douceurs plastiques…