Conférence : L’ART D’ÊTRE LA TABLE avec Jean-Philippe MERCÉ

« Depuis que nous avons la télévision à la maison, nous prenons nos repas tous du même côté de la table, comme dans la Cène de Léonard de Vinci. » Marcel Pagnol

Les repas rythment le quotidien de l’homme, qui inscrit dans ce besoin alimentaire une charge symbolique et culturelle ; outre l’esprit de convivialité et de partage, il devient effectivement le moment de la célébration, du recueillement, de la négociation ou de la prise de décision.

Qu’ils soient pris dans la salle à manger, la cuisine, un restaurant ou même sur l’herbe, qu’on y soit allongé, assis ou debout, qu’on se retrouve en tête-à-tête, en famille, à douze, voire à treize, les repas que nous montrent les artistes sont autant d’occasions de constater l’importance sociale et culturelle d’un besoin vital devenu rituel.